Concentrons-nous sur les activités strictement essentielles

dixit Yves Veyrier, Secrétaire Général de Force Ouvrière. En effet, priorité doit être donnée à la santé des travailleurs et à la gestion de la crise sanitaire. D'où son appel à stopper temporairement toutes les activités non nécessaires au pays.

Pour en savoir plus, prenez connaissance de son interview écrite pour Libération ce 24 mars écoulé, téléchargeable ci-après