Le gouvernement aurait tort d'ignorer la détermination des fonctionnaires

Après la journée de grève et de manifestations massivement suivie le 22 mars, la balle est dans le camp du gouvernement. Entendra-t-il enfin les revendications, notamment salariales, des agents qui par ailleurs rejettent les réformes qu'il voudrait imposer ? Les fonctionnaires sont plus que jamais mobilisés, décidés à obtenir l'ouverture de véritables négociations... [la suite en lisant FO Hebdo n° 3277 disponible en espace réservé du site / rubrique Outils syndicaux - Infos Confédération et autres fédérations]