Afoc

PRÉSENTATION DE L'AFOC (cliquer ICI pour intégralité de la présentation)

L'Association Force Ouvrière Consommateurs réunit des femmes et des hommes qui agissent ensemble, en toute indépendance, pour la défense des consommateurs et des locataires. C’est aussi une équipe de juristes qui apportent leurs compétences. Parmi ses missions : informer, conseiller, représenter les consommateurs, défendre les loca

Comment lutter contre la fracture numérique (cliquer ICI pour intégralité de l'article)

En juillet, France Stratégie a remis à Mounir Mahjoubi - secrétaire d’État auprès du Premier ministre chargé du Numérique - un rapport sur les bénéfices d’une meilleure autonomie numérique. Ce rapport s’inscrit dans le contexte mis en place d’une stratégie nationale pour un numérique inclusif.

Comment protéger ses données (cliquer ICI pour intégralité du communiqué)

Le Règlement Général pour la Protection des Données (RGPP), entré en vigueur en mai dernier, a introduit un canevas de nouvelles règles et renforcé la législation existante pour permettre une meilleure protection des données des consommateurs européens.

Les données à caractère personnel, "carburant" de la révolution numérique (cliquer ICI pour intégralité de l'article)

De nos jours, c’est l’évidence même et le constat s’impose : nos données à caractère personnel sont le « carburant » de la révolution numérique.

Ce constat, l’AFOC n’est pas la seule à l’avoir fait, et bien avant elle, avec des moyens colossaux à leur disposition, les géants du numérique ont bien compris l’intérêt qu’ils avaient à capter les données des consommateurs pour faire tourner leurs services.

Les cahiers de l'AFOC de SEPTEMBRE-OCTOBRE

Disponibles sur ce site, en rubrique "Outils syndicaux" de l'espace SYNDICATS...

Qu’est-ce qu’une donnée à caractère personnel ? (cliquer ICI pour intégralité du communiqué)

L'entrée en vigueur, en mai dernier, du Règlement UE 2016/679 (RGPD [1]), a donné un souffle nouveau à la protection des données des consommat

La location AirBnB en copropriété et ses limites (cliquer ICI pour intégralité de l'article)

Les locations saisonnières de type AirBnB sont souvent un moyen pour certains propriétaires d’arrondir les fins de mois. Les médias rappellent souvent l’interdiction pour le locataire de sous-louer son logement sans l’autorisation de son propriétaire.

La modernisation des ascenseurs en copropriété (cliquer ICI pour intégralité de l'article)

Dernière phase des travaux obligatoires : Suite aux nombreux accidents d’ascenseur, la loi Urbanisme et Habitat du 2 juillet 2003 a rendu obligatoires certains travaux de modernisation des ascenseurs tels que l’intégration d’un système de téléalarme, l’éclairage de secours ou encore le verrouillage des portes palières.

Peut-on ne pas payer son loyer si le bailleur ne fait pas les réparations nécessaires ? (cliquer ICI pour intégralité de l'article)

Sans autorisation du juge, un locataire n’a pas le droit de suspendre le paiement du loyer, même si des désordres affectent son logement. C’est ce que rappelle la Cour de cassation dans un arrêt du 5 octobre 2017.

Des locataires qui se plaignaient de l’existence de désordres affectant leur logement et les empêchant d’en profiter pleinement avaient interrompu tout paiement des loyers.

Soldés ou non, les indications à bien repérer sur les étiquettes (cliquer ICI pour intégralité du communiqué)

Vous vous apprêtez à acheter un vêtement ? En soldes ou non, prenez le temps de lire les étiquettes. En effet, elles fournissent des informations essentielles pour bien faire votre choix et conserver vos achats en bon état autant que possible. Six mentions sont à vérifier.

Crise « Lactalis » : L’AFOC réclame le renforcement des mesures de contrôles (cliquer ICI pour intégralité du communiqué)

Après la découverte fin 2017 de salmonelles dans des lots de laits en poudre destinés aux nourrissons fabriqués par le groupe Lactalis, suivie d’une inadmissible lenteur des distributeurs dans la procédure de retrait-rappel, le rapport et les recommandations de la commission d’enquête parlementaire qui avait été mise en place lors de cette crise, viennent d’être rendus publics.

Nouveau projet de réforme des APL : le gouvernement invente la « redistribution inversée » (cliquer ICI pour intégralité de l'article)

Après la baisse et la non-revalorisation des APL, le gouvernement s’attaque maintenant au mode de calcul des aides personnalisées au logement.

En effet, jusqu’à présent, le mode de calcul des aides personnalisées au logement est établi sur la base des revenus de l’année N-2. Ce qui veut dire que les aides perçues en 2018 sont calculées en fonction des ressources de l’année 2016.

L’« illectronisme », c’est grave docteur ? (cliquer ICI pour intégralité de l'article)

Une nouvelle étude vient de mettre en lumière une véritable fracture numérique, qui, à l’heure des profits générés par la dématérialisation, met à l’écart des franges entières de la population.

100 %

C’est l’objectif de dématérialisation des démarches administratives d’ici à 2022 fixé par l’exécutif.

Les cahiers de l'AFOC de JUILLET-AOÛT

Disponibles sur ce site, en rubrique "Outils syndicaux" de l'espace SYNDICATS...

Élections HLM 2018 (cliquer ICI pour intégralité de l'info)

Du 15 novembre au 15 décembre 2018 vont se dérouler les élections des représentants des locataires aux conseils d’administration des organismes HLM pour les quatre prochaines années. L’AFOC est la troisième organisation de défense des locataires représentative sur le plan national.

Bulletin Logement de JUILLET-AOÛT-SEPTEMBRE

Disponible sur ce site, en rubrique "Outils syndicaux" de l'espace SYNDICATS...

Projet de loi Elan : Le logement social démembré (cliquer ICI pour intégralité du communiqué)

L'amendement au projet de loi Elan voté par les députés introduit la possibilité de la cession en nue-propriété d’un immeuble de logements sociaux à un investisseur privé par un bailleur social.

APL : Le gouvernement persiste et signe, le rationnement des plus modestes continue ! (cliquer ICI pour intégralité du communiqué)

Jusqu'à présent, tous les ans, les aides au logement étaient revalorisées au 1er octobre, sur la base d’un indice calculé par l’Insee, celui de l’inflation moyenne des douze derniers mois, hors prix du tabac et des loyers.

Pages