Grève pour le climat (cliquer ICI pour intégralité du communiqué)

Le comité exécutif de la FSESP soutient la grève pour le climat, discute du Congrès, des élections au PE et de la politique récente de l'UE. Plusieurs syndicats soutiennent les actions #youthforclimate en Europe. L'urgence se fait sentir et il reste encore beaucoup à faire pour empêcher le réchauffement climatique de devenir incontrôlable. Cela mènera au chaos climatique. L’exécutif de la FSESP a exprimé son soutien. Une délégation de la FSESP sera présente à la manifestation à Bruxelles.

Les préparatifs du Congrès ont été le sujet principal du comité exécutif de la FSESP. À moins de 83 jours du congrès, des mises à jour ont été fournies sur le programme d’actions, le programme du congrès et les préparatifs des affiliés irlandais. Le Comité exécutif a approuvé les recommandations du Comité des résolutions du Congrès (CRC) sur les résolutions proposées par les affiliés. Le Comité exécutif a demandé à la CDE de continuer à travailler sur la résolution sur les relations israélo-palestiniennes, les droits de l'homme et nos travaux futurs. Les membres de la Commission du Règlement et de la Commission de vérification des pouvoirs ont été nommés. Il a également pris note des travaux du réseau de la jeunesse en vue de la conférence des jeunes des 1er et 2 juin à Dublin.

Les candidatures aux postes élus ont été approuvées. Le Comité exécutif propose d'élire:

  • Mette Nord, Fagforbundet, Norvège au président de la FSESP.
  • Réélire Jan Willem Goudriaan, l'actuel secrétaire général de la FSESP et
  • réélire les commissaires aux comptes membres Catherine Blanc (CFDT-Interco, France) et Martine Ugolini (CGSP, Belgique).

La vice-présidence a été discutée. Les élections ont lieu au premier exécutif après le Congrès. Un appel à candidatures sera lancé sous peu. Le briefing du Congrès sur le changement climatique est maintenant disponible. Les séances d’information aident les délégués à préparer et à réfléchir sur le travail accompli et proposé.

Nous avons discuté des préparatifs du congrès de la CES (21-24 mai) et convenu de la délégation de la FSESP. Il est important que le programme d'action de la CES reflète les préoccupations des travailleurs des services publics et s'engage à fournir des services publics et à les investir. Nous ne voulons pas que la santé, l'éducation, les prisons, les soins aux personnes âgées et d'autres services soient ouverts à une commercialisation accrue. Le prochain Comité exécutif de la CES 26/3 discutera également de l’équipe proposée pour être élue au Congrès.

Les élections au Parlement européen auront lieu du 23 au 26 mai. Les membres discutent des inquiétudes suscitées par la montée de l'extrême droite. Les préoccupations relatives aux inégalités et au manque de voix des travailleurs doivent être abordées. Bloquer les solutions européennes à des problèmes communs ou même démolir l'Europe et renvoyer le continent dans un antagonisme nationaliste ne constitue pas une réponse aux préoccupations des travailleurs. Nous avons examiné les possibilités de démontrer les contributions des syndicats et de la Fédération à notre lutte commune et pourquoi nous avons besoin du soutien des forces progressistes du Parlement européen. Le secrétariat de la FSESP est disponible pour aider les syndicats en leur fournissant des informations, des articles et un «journal». Si vous êtes intéressé, veuillez contacter le secrétariat de la FSESP. Après les élections, nous renforcerons nos relations avec les nouveaux députés.

Les représentants du Royaume-Uni nous ont informés du dernier état des lieux concernant le Brexit et de la séquence des votes attendus. Il est temps que les gens aient à nouveau leur mot à dire . Les syndicats ukrainiens ont remercié les syndicats pour leur soutien considérable à la suite de l'incendie de la maison syndicale à Kiev le 19 février 2014.

Après avoir surmonté les obstacles bureaucratiques et des années de construction, ils sont maintenant installés et ont été en mesure d'acheter le matériel nécessaire pour continuer leur travail dans la maison de leur syndicat. L' ISP a informé les membres des progrès réalisés dans la mise en œuvre du programme de travail et de plusieurs succès obtenus.

 

Le Comité exécutif a pris note des divers accords qui ont été conclus, notamment sur l’Autorité européenne du travail et l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée. La FSESP est déçue que de nombreux travailleurs des services publics ne soient pas couverts par les garanties minimales et les droits offerts par la directive. Les membres ont félicité la vaste coalition pour le travail visant à faire adopter la directive sur la dénonciation par les institutions européennes et le compromis de dernière minute visant à garantir que les entreprises ne soient pas protégées des dénonciateurs.

Il a pris note des nombreuses actions entreprises le 8 mars et du travail de la FSESP visant à mobiliser les organisations affiliées en faveur d'une position forte.

Autres décisions :

  • Il a adopté le rapport d'activités 2018.
  • Convient que le secrétaire général discute des relations avec Euromil
  • Les demandes d'affiliation des syndicats slovènes et serbes organisant des travailleurs militaires ont été approuvées. Il s'est félicité du retour de la FEMCA, le syndicat italien organisant des travailleurs de l'énergie et de l'eau, entre autres, au sein de la FSESP.

Le comité exécutif de la FSESP a eu lieu le 12 mars. Cette réunion était présidée par la présidente de la FSESP, Isolde Kunkel-Weber.

Documents adoptés :

14 mars 2019

FSESP

Date: 
Mardi, 19 Mars, 2019

Rubrique: