Les syndicats de la Fonction Publique préoccupés par les développements au Brésil après les élections du président d'extrême droite (cliquer ICI pour intégralité de l'article)

La majorité du peuple brésilien a voté pour que le politicien d'extrême droite Jair Bolsonaro devienne président. Sur la base de ses déclarations durant la campagne électorale et des nombreuses années où il a été membre du Parlement, beaucoup sont inquiets. Il a préconisé la réduction des services sociaux et publics. Il est favorable à un gouvernement plus autoritaire. Les syndicats brésiliens, Amnesty International et de nombreux autres ont exprimé de graves inquiétudes s’il respecterait les traités internationaux, les droits humains et les droits syndicaux. Les syndicats de la fonction publique européenne partagent ces préoccupations. Le comité exécutif de la FSESP a adopté une brève déclaration invitant les institutions européennes à suivre l'évolution de la situation et à faire preuve de vigilance dans la défense de ses valeurs fondamentales et des droits de l'homme.

9 novembre 2018

 

Date: 
Mardi, 13 Novembre, 2018

Rubrique: