Point de vue

Limoges du 2 au 5 octobre...

Réunie à Limoges du 2 au 5 octobre, la conférence nationale des secrétaires des Groupements Départementaux de la Fédération des personnels des Services Publics et des Services de Santé FO a adopté à l'unanimité la déclaration disponible en téléchargeant le document disponible en page 4 de l'accueil...

La République en marche... Marche avant ou marche arrière ?

Après les élections présidentielle et législatives, un nouveau gouvernement s’est installé. Ainsi, le premier ministre lors de sa déclaration de politique générale a rappelé qu'au plan social la concertation était la règle en particulier sur les projets d’ordonnance ! Mais quelle concertation !!!           

Prend-elle en compte les lignes rouges citées par notre Secrétaire Général Jean-Claude MAILLY en particulier sur la loi travail XXL ?

On n’a pas changé de position, on a toujours les mêmes lignes rouges...

Jean-Claude Mailly, le Secrétaire Général de Force Ouvrière, invité ce lundi dans Politique matin, attend le contenu des ordonnances avant de se prononcer sur le fond du texte...

Tout est sur la table, on prend le temps de discuter...

Jean-Claude Mailly s’adresse aux militants de FO. Le Secrétaire Général de la Confédération fait un point d’étape à propos de la concertation en cours sur la réforme du droit du travail le 29 juin 2017.

RÉFORME DU CODE DU TRAVAIL : tous les points peuvent encore poser problème...

Jean-Claude Mailly, secrétaire général de Force Ouvrière, était l’invité d’Emmanuel Cugny, ce mercredi 24 mai sur franceinfo, pour évoquer les chiffres du chômage, ainsi que la réforme du Code du travail. : l’exécutif « écoute », « ne nous dit pas non », mais ne donne « pas de réponses précises » sur la réforme du Code du travail !

Pourquoi il est temps d'augmenter les salaires

81 % des Français considèrent que leur pouvoir d’achat a baissé ces dernières années, selon un sondage publié le 30 mars et mené du 25 au 27 mars. Chez les retraités, le pourcentage monte à 88%. On trouve quand même 12% de Français à estimer que leur pouvoir d’achat a augmenté et 7% à penser qu’il est resté le même. Quand ils vont faire des courses alimentaires 37% sont à 5 euros près (dont 17% à un euro près) et ce sont à 51% des ouvriers. 19% ne comptent pas vraiment...

Pages