22 mars

Le gouvernement aurait tort d'ignorer la détermination des fonctionnaires

Après la journée de grève et de manifestations massivement suivie le 22 mars, la balle est dans le camp du gouvernement. Entendra-t-il enfin les revendications, notamment salariales, des agents qui par ailleurs rejettent les réformes qu'il voudrait imposer ? Les fonctionnaires sont plus que jamais mobilisés, décidés à obtenir l'ouverture de véritables négociations... [la suite en lisant FO Hebdo n° 3277 disponible en espace réservé du site / rubrique Outils syndicaux - Infos Confédération et autres fédérations]

PLUS DÉTERMINÉS QUE JAMAIS !!!

Si la mobilisation unitaire, en particulier la forte journée du 22 mars, contraint le gouvernement à opérer quelques replis sur ses projets régressifs, il en maintient cependant l’essentiel. En effet, la troisième version – présentée comme la dernière par nos interlocuteurs - du document intitulé « refonder le contrat social avec

Les suites du 22 mars dans les hôpitaux et les collectivités

La grève et la mobilisation du 22 mars ont été très suivies dans tous les établissements de la FPH, la santé privée et les collectivités. Cette journée faisait suite à la mobilisation des EHPAD du 15 mars, journée qui a aussi connu une mobilisation historique des retraités qui étaient à nouveau présents en masse ce 22... On sent bien que les choses sont en train de s'accélérer et qu'il faut s'y préparer... La Fédération FO-SPS dépose un nouveau préavis de grève couvrant la période de ce 3 avril au 30 avril... 

Fonction publique : La concertation serait-elle un dialogue social à sens unique ?

Si les relations conflictuelles entre les syndicats de fonctionnaires et le ministère de l’Action et des Comptes publics aboutissent à cette grève, le ministère persiste malgré tout à imposer un agenda de rencontres, notamment pour la concertation de 2018 sur ses projets de réformes d’ores et déjà contestés. Illustration.

FO ne lâche rien : TOUS EN GRÈVE LE 22 !

La Fédération FO, conformément à la résolution de son Comité National réuni à Rouen du 12 au 15 mars, propose de mettre à la discussion, dans tous les services, dans tous les établissements la question de la nécessité d’un mouvement d’ensemble interprofessionnel et de la grève reconductible. C’est ainsi, et non par des actions saute-mouton, que l’on pourra bloquer toutes les contre-réformes et faire avancer les revendications des salariés qui sont communes à tous les secteurs professionnels.

Statut des cheminots

Sous les idées reçues, des droits et des devoirs ! Le 22 mars, les cheminots seront eux aussi en grève et dans la rue, au même moment que les fonctionnaires, à l’appel notamment de la Fédération FO. Ils exprimeront ainsi leur refus de la réforme de la SNCF. Au cœur du projet gouvernemental, l’abandon du statut des cheminots qui octroierait des privilèges exorbitants aux agents de la SNCF. Qu’en est-il ?