22 mars 2018

Une mobilisation plus forte encore que le 10 octobre dernier

Plus de 160 manifestations sur tout le territoire réunissant 400 000 fonctionnaires, agents publics et cheminots, dans les rues et soutenus par de nombreux salariés du secteur privé, ont défilé et fait grève pour dire NON aux attaques tout azimut du gouvernement Macron... [la suite en téléchargeant le communiqué fédéral ci-après]

Fonction publique : une grève, des revendications et une solidarité public-privé

Infirmières, enseignants, personnels des collectivités territoriales, des préfectures, de la sécurité sociale, policiers, agents des finances, de l’Equipement… Ils étaient ce 22 mars des centaines de milliers d’agents publics (fonctionnaires et contractuels) à défiler à Paris et en province dans les quelques 180 cortèges organisés dans le cadre de la grève dans la fonction publique.

Fonction Publique : toutes les raisons de faire grève le 22 mars

Ils sont agents de l’État, de la Territoriale, de l’Hospitalière... Fonctionnaires ou contractuels, ils seront en grève le 22 mars à l’appel de sept organisations de la Fonction Publique dont FO. 140 manifestations sont prévues en province. À Paris, le cortège se rendra de Bercy à la place de la Bastille, point d’arrivée aussi de la manifestation des cheminots.