crise sanitaire

Pour FO c’est un plan d’envergure qu’il faut mettre en œuvre !

La charité, c’est l’ancien Monde ! Les nombreux dons en nature et espèces, les initiatives en tous genres et les actes de bénévolat à l’adresse des établissements de santé, Ehpad... posent question.

1er mai, santé des salariés, action syndicale et engagement syndical…

Yves Veyrier, Secrétaire général de Force Ouvrière, était l’invité de l’émission Le Téléphone sonne « 1er mai confiné : quelles luttes sociales pour demain ? » sur France Inter, vendredi 1er mai.

Le Premier mai ?

Éducation nationale : FO s’oppose à une reprise au prix de la santé

Il faut qu’un maximum de Français reprennent le travail a martelé le ministre de l’Économie. Pour que cela soit possible, on comprend bien qu’un maximum d’enfants doit retourner à l’école. Vaille que vaille ? Coûte que coûte ? HORS DE QUESTION, répond la Fédération FO des personnels de l’Éducation nationale. Les conditions sanitaires ne sont toujours pas réunies pour une reprise, même progressive, constate-t-elle.

Déconfinement : l’esquisse d’un plan protéiforme

Le Premier ministre, Édouard Philippe, a présenté le 28 avril devant l’Assemblée les grandes lignes du plan de déconfinement censé débuter le 11 mai prochain. Présenté dans l’après-midi, le plan a été adopté par les députés après un court débat par 368 voix pour, 100 contre et 103 abstentions.

Un 1er mai 2020 aux fenêtres, sur Internet et au travail pour les activités essentielles

De mémoire de syndicaliste, pour qu'un 1er mai se déroule sans rassemblement ou manifestation, il faut remonter aux périodes de guerre. Pour retrouver une situation semblable, il faut donc un sacré fléau...

La santé au travail doit être considérée comme un droit fondamental

Quand on est syndicaliste, le 1er mai est un réflexe tant il est le symbole de l'engagement syndical. La solidarité, le refus de l'exploitation, l'action collective, l'internationalisme... Dans de nombreux pays, des mobilisations sont organisées par les syndicats : pour plus de salaire, de meilleures conditions de travail, et souvent aussi pour plus de démocratie, plus de libertés.

1er Mai confiné mais toujours revendicatif !

La CGT-FO a placé ce 1er mai de crise sanitaire sous le signe de la santé au travail, qui doit être considérée comme un droit fondamental. Aperçus dans la presse...

« Aujourd’hui les salariés sont tiraillés entre la peur de contracter le virus et la peur des fins de mois difficiles ! »

dixit Yves Veyrier Secrétaire Général FO, invité de l'émission Ecorama du 29 avril et qui s'est exprimé dans le cadre du discours d’Édouard Philippe sur un déconfinement progressif, chômage à la hausse...

Déclaration de la Commission exécutive confédérale FO du 20 avril

La Commission exécutive confédérale Force Ouvrière, réunie pour la seconde fois en audioconférence depuis le début de la crise sanitaire, salue à nouveau l’engagement, sans relâche et sur le terrain, des adhérents, militants et responsables de syndicats FO, avec les Unions départementales et les Fédérations, pour représenter et faire valoir les droits des salariés, en premier lieu aujourd’hui celui de la santé.

La réforme du calcul des APL est repoussée

Pour Force Ouvrière, il faut aller beaucoup plus loin !

Covid-19 : le retour de l’État avec de vrais moyens ?

La lutte contre la pandémie met en lumière les conséquences douloureuses de politiques économiques et sociales menées de par le monde. En France, après trente ans de contre-réformes qui ont mis à mal l’engagement, y compris financier, de l’État dans les services publics, dont ceux de la santé, le constat est amer. Il l’est tout autant face à un appareil productif national qui s’avère insuffisant, notamment à cause de délocalisations que les cadeaux, entre autres fiscaux, faits par les gouvernements successifs aux employeurs n’ont pu empêcher.

Coronavirus et travail en France :

L'approche d'Yves Veyrier, Secrétaire Général de Force Ouvrière... En effet, celui-ci était ce mercredi 1er avril, l’invité du matin de RFI. Mesures de confinement liées au coronavirus, situation sociale des salarié(e)s qui travaillent en cette période de pandémie, relance de l’économie... Il répond aux questions d’Arnaud Pontus. » sur RFI

La catastrophe redoutée franchit la porte des EHPAD

Les cris de douleur se font entendre ! Les applaudissements en signe de solidarité et d’encouragement de la population envers les soignants sont salvateurs et bienvenus, mais ils ne peuvent passer sous silence la réalité du terrain quotidien en Ehpad.

Concentrons-nous sur les activités strictement essentielles

dixit Yves Veyrier, Secrétaire Général de Force Ouvrière. En effet, priorité doit être donnée à la santé des travailleurs et à la gestion de la crise sanitaire. D'où son appel à stopper temporairement toutes les activités non nécessaires au pays.

Pour en savoir plus, prenez connaissance de son interview écrite pour Libération ce 24 mars écoulé, téléchargeable ci-après

Relevé de réunion des organisations syndicales

Les confédérations syndicales (CFDT, CGT, FO, CFE-CGC, CFTC) et les organisations patronales (Medef, CPME, U2P) attachées à leur liberté de comportement se sont rencontrées ce 19 mars.

Réunion en urgence de la CHSCT nationale

Au regard de l'actualité en santé publique et des informations concernant l'évolution de la situation liée au Coronavirus, la Fédération des Services Publics et des Services de Santé Force Ouvrière demande par courrier au Ministre des Solidarités et de la Santé, de réunir en urgence la CHSCT nationale [...] Au-delà de la mise en oeuvre des obligations de l'employeur qui prévoient de prévenir les risques et de veiller à la santé des agents au travail, il apparaît également comme essentiel de réunir les membres du CHSCT au regard de leurs missio