enseignement

Éducation nationale : FO s’oppose à une reprise au prix de la santé

Il faut qu’un maximum de Français reprennent le travail a martelé le ministre de l’Économie. Pour que cela soit possible, on comprend bien qu’un maximum d’enfants doit retourner à l’école. Vaille que vaille ? Coûte que coûte ? HORS DE QUESTION, répond la Fédération FO des personnels de l’Éducation nationale. Les conditions sanitaires ne sont toujours pas réunies pour une reprise, même progressive, constate-t-elle.

Éducation nationale : FO veut un dépistage généralisé avant toute reprise

Alors que le président de la République a annoncé la réouverture progressive des crèches, des écoles, des collèges et des lycées à partir du 11 mai prochain, la FNEC FP FO (enseignement, culture et formation professionnelle), revendique un dépistage généralisé des élèves et des personnels en préalable à toute reprise. Une position votée par la majorité des membres du CHSCT ministériel réuni le 3 avril dernier.