fiscalité

Crise économique et sociale :

L'austérité budgétaire aggraverait la situation ! La période de confinement a entraîné un effondrement de l’activité de la plupart des secteurs, amenant l’État à devoir mettre au point différents plans et mesures de soutien, aux entreprises et aux salariés. À la crise sanitaire s’ajoute une grave crise économique et sociale.

La crise a frappé fort, le soutien de l’État est vital

Avec des recettes en chute libre et des dépenses qui ont explosé depuis le début de la crise Covid, les collectivités territoriales regardent leurs finances avec anxiété. Malgré l’annonce récente d’un soutien financier de l’État, elles listent l’étendue des problèmes auxquels elles ont dû faire face et qui sont loin d’être résolus.

Conseil des ministres – Réaction FO

FO prend note des propos du ministre de l’Economie et des Finances à l’issue du Conseil des ministres.

FO constate que le ministre a centré son intervention sur les secteurs essentiels, en particulier à l’approvisionnement de la population. Il a parallèlement assuré l’engagement de l’État en faveur de l’activité partielle tant que durera la situation de crise liée à l’épidémie.

Covid-19 : le retour de l’État avec de vrais moyens ?

La lutte contre la pandémie met en lumière les conséquences douloureuses de politiques économiques et sociales menées de par le monde. En France, après trente ans de contre-réformes qui ont mis à mal l’engagement, y compris financier, de l’État dans les services publics, dont ceux de la santé, le constat est amer. Il l’est tout autant face à un appareil productif national qui s’avère insuffisant, notamment à cause de délocalisations que les cadeaux, entre autres fiscaux, faits par les gouvernements successifs aux employeurs n’ont pu empêcher.