FO

Après la réussite de la mobilisation du 16 juin, le gouvernement doit répondre immédiatement à nos revendications !

En ce 16 juin 2020 en plein « Ségur de la santé », la Fédération FO des personnels des Services Publics et des services de Santé appelait, avec d’autres organisations syndicales et collectifs, à une journée d’actions, de grève et de mobilisation.

Déconfinement : chahut à l’école

Ras-le-bol des parents, craintes des enseignants, pression des employeurs... Reprendre ou pas le chemin de l’école ? Aperçus dans la presse...

Rapport du Défenseur des droits

Pour FO, plus que jamais des services publics accessibles pour tous. Le dernier rapport d’activité du défenseur des droits, rendu le 8 juin, indique que plus de 100 000 réclamations lui ont été adressées en 2019, témoignant des difficultés d’accès des usagers aux services publics et d’atteintes portées à l’accès aux droits ou relevant de discriminations ou de personnes en situation de handicap.

Dépendance : Pour FO, la prise en charge doit relever de la branche maladie

Deux projets de loi sur la dette sociale sont actuellement en cours de discussion à l’Assemblée nationale. Dans ce cadre, il est aussi question de créer une cinquième branche de la Sécurité sociale pour la prise en charge de la perte d’autonomie. La confédération FO qui refuse que le coût de la crise sanitaire soit endossé par la Sécu et donc largement supporté par les actifs et retraités, s’oppose à la création d’une cinquième branche. En revanche, elle revendique toujours la création d’un cinquième risque au sein de l’assurance-maladie.

Pour FO-SIS, le retard dans la revalorisation de la prime de feu est inacceptable

Pour toute reconnaissance d’avoir été en première ligne au plus fort de la crise sanitaire, parfois sans moyens de protection adéquats, les pompiers se sont vu refuser la revalorisation de leur prime de feu qui devait être effective avant l’été. Or, Le gouvernement s’y était engagé le 28 janvier dernier, ce qui constituait enfin une réponse à aux soldats du feu qui venaient de mener une grève de huit mois pour l’obtenir.

Réunion à l’Élysée :

Pour FO, opposer salaires et emploi serait la plus mauvaise réponse à la crise. La réunion à laquelle le président de la République avait convié les partenaires sociaux, dont la confédération FO, ce jeudi 4 juin, au Palais de l’Élysée, a duré près de trois heures.

Virus : comment sauver l'économie ?

Yves Veyrier, Secrétaire Général de FO, était dans Le Live BFM ce 4 juin... Après le discours "il va falloir se retrousser les manches et travailler plus, maintenant c'est travailler moins et gagner moins. Il faut rompre avec ce discours..." https://youtu.be/J1BSW3972uU

La crise a frappé fort, le soutien de l’État est vital

Avec des recettes en chute libre et des dépenses qui ont explosé depuis le début de la crise Covid, les collectivités territoriales regardent leurs finances avec anxiété. Malgré l’annonce récente d’un soutien financier de l’État, elles listent l’étendue des problèmes auxquels elles ont dû faire face et qui sont loin d’être résolus.

Fonction publique : FO demande la fin de l’austérité salariale !

Cinq organisations de la Fonction Publique dont FO demandent l’ouverture en juin d’une véritable négociation salariale et non la tenue du traditionnel ersatz, encadré par le PPCR et ses contraintes. Le gouvernement qui n’a pas encore répondu à cette demande prévoit en revanche une réunion dès la semaine prochaine sur le thème de la suppression des CHSCT prévue par la loi de transformation de la Fonction Publique rejetée par l’ensemble des syndicats du public.

Les grandes dames du syndicalisme

2ème partie : Les femmes ont une place majeure dans le syndicalisme français. Pourtant, cette place reste largement invisible et il est parfois difficile de retrouver les traces de ces militantes. La recherche historique a encore beaucoup à faire dans ce domaine.

Pages