pauvreté

Ménages pauvres :

Un budget avec 61% de dépenses contraintes. La part de dépenses pré-engagées dans les budgets pour les ménages pauvres est de 61% contre 23% pour les ménages aisés, a rappelé le quotidien Le Monde le 14 novembre dernier, s’appuyant sur les chiffres d’une étude de la Dress (Direction des études statistiques du ministère de la santé et des solidarités) publiée en mars 2018.