Protection sociale

Réforme des retraites : fixation d'un âge pivot ou âge d'équilibre

Dans son discours de politique générale, le Premier ministre a confirmé les annonces du président de la République, visant à aller vers un âge pivot ou âge d’équilibre, c’est-à-dire un âge de départ effectif à 64 ans.

Concrètement, la future réforme ne toucherait pas en apparence, à l’âge légal de 62 ans mais elle instaurerait un système de « bonus-malus » sur les pensions, avant et après 64 ans, pour soit-disant, inciter les actifs à travailler plus longtemps.