retraites

Ce 24 janvier MOBILISONS-NOUS TOUTES ET TOUS

Depuis le 5 décembre, nous sommes engagés résolument dans la grève et les manifestations... Des centaines de milliers de salarié-e-s mobilisé-e-s pour dire NON au projet de régime unique par points de retraite...

Un 24 massif et déterminé pour le retrait

Le Président de la République a donné son feu vert à l’examen en Conseil des ministres du projet de loi sur les retraites le 24 janvier 2020. Ce projet renvoie à de nombreuses ordonnances et décrets qui définiront ultérieurement et sans débat les dispositions structurantes du régime prétendu universel qui impliqueraient des conséquences désastreuses pour toute la population.

Ni fin ni baroud d'honneur ! Le 24 janvier la grève et la mobilisation continuent

Face à la mobilisation massive et historique contre le projet de réforme des retraites, le gouvernement s'enferre et  ne fait que de fausses concessions face aux justes revendications portées par FO. Pour contrer cette surdité volontaire, une seule solution : mobiliser encore plus fortement !

[la suite en téléchargeant le tract ci-après, disponible en format Pdf et Word]

Analyse FO des projets de loi instituant un système universel de retraite

Différents secteurs de FO ont produit une première analyse à chaud du contenu principal des projets de loi relatif au Système universel de retraite.

La création du système universel de retraite s’articule en effet autour de deux textes : un projet de loi organique et un projet de loi ordinaire

Article par article, voici ce que contiennent ces projets de loi...

Mobilisons-nous plus que jamais : vendredi 24 janvier, on met le paquet !

Depuis le 5 décembre dernier, de nombreux salariés ont montré leur détermination à refuser le projet de réforme de retraite universelle par points. Après plus de 40 jours de mobilisation, le soutien reste massif et majoritaire dans l’opinion publique.

Le nouveau système est-il meilleur et plus favorable que l’ancien ?

Non. La liste des effets négatifs est longue :

La Fonction Publique toujours mobilisée !

Les organisations syndicales FO, CFE-CGC, CGT, FA, FSU, Solidaires, appellent à faire du vendredi 24 janvier prochain, date du Conseil des ministres qui devrait examiner le projet de loi de réforme des retraites, une JOURNÉE MASSIVE DE GRÈVE ET DE MANIFESTATIONS INTERPRO...

Pour en savoir plus, prenez connaissance du communiqué unitaire Fonction Publique, ci-dessous
 

Retraites : nouvelle journée de manifestation, FO appelle à rouvrir les négociations

Le 16 janvier, 43e jour de mobilisation ininterrompue contre ce projet et la mise en place d’un régime unique de retraite par points.

Revalorisation des retraites : un minimalisme irritant

Rien de nouveau pour les retraités, soit 16 millions de personnes, déplore l’Union confédérale des retraités FO (UCR-FO). Les mesures de revalorisation des retraites pour 2020 (mesures dont l’activation ne sera pas finalisée avant mai prochain) se révèlent très modiques, une fois de plus. Ainsi, pour ceux qui perçoivent une pension totale mensuelle supérieure à 2 000 euros brut, la revalorisation sera de 0,3 %.

FO négocie le coût du travail en vue de l’accroître

Victoire à la Pyrrhus, tour de passe-passe… beaucoup d’expressions ont été utilisées signifiant les interrogations de beaucoup de commentateurs sur l’annonce du gouvernement du retrait temporaire de l’âge pivot du projet de loi relatif au projet de régime unique par points.

Réforme des retraites : le retrait, un préalable pour une autre réforme plus juste et plus solidaire

Dans sa lettre adressée aux organisations syndicales, le Premier ministre confirme sous l’habillage d’un vrai faux compromis, le retrait temporaire de l’âge pivot, l’intention du gouvernement et du chef de l’État d’imposer une réforme paramétrique. Oubliée la promesse de campagne du candidat Macron qui ne devait toucher ni à l’âge ni aux niveaux des pensions.

Retrait de l’âge pivot : interview Yves Veyrier

Yves Veyrier, Secrétaire général de FO, au micro de France Info ce dimanche 12 janvier : « C’est quand même un recul que nous obtenons par la mobilisation et ça ne peut que nous encourager »...

 

Retraites : « pas de pause dans la détermination » contre le régime unique par points

Des centaines de milliers de travailleurs du public et du privé manifestent toujours leur volonté de voir retirer l’ensemble du projet de régime unique de retraite par points... Ce samedi 11 janvier, au 38e jour du mouvement de grève, alors que celle-ci était toujours reconduite à la SNCF, à la RATP, dans les raffineries et les ports, au moment même où le gouvernement s’apprêtait à annoncer qu’il retirait « provisoirement » l’âge pivot de son projet de loi,

Jusqu’à la victoire......

Communiqué intersyndical : ces 9, 10 et 11 janvier les mobilisations auront été d’une grande force. Ce samedi 11 janvier elles ont pris de l’ampleur avec un caractère interprofessionnel et transgénérationnel marqué. Ces journées marquent une étape importante dans la mobilisation par la grève lancée depuis le 5 décembre.

Projet de loi instituant un système universel de retraites

Nous avons reçu hier soir tardivement, les deux projets de loi de réforme des retraites : 1 projet de loi organique relatif au système universel de retraites - 1 projet de loi instituant un système universel de retraites, tous deux disponibles ci-après...

Yves Veyrier

Retraites : une mobilisation d’une ténacité inédite et constante

Ce 9 janvier, au 36e jour de la mobilisation contre le projet de régime unique de retraite par points, des centaines de milliers de travailleurs du public et du privé, pour beaucoup engagés dans la grève depuis le 5 décembre, ont de nouveau manifesté dans tout le pays. Alors que le gouvernement a programmé la présentation de son projet en Conseil des ministres le 24 janvier, les cortèges étaient pour le moins tout aussi massifs et déterminés qu’en décembre. Le bras de fer continue.

La Confédération FO a pris connaissance des annonces du Premier ministre ce matin

Autant elle entend faire connaître et porter ses revendications sur les sujets à l’ordre du jour des réunions consacrées à l’emploi des seniors, à la pénibilité, au minimum de pension, au financement des retraites, autant elle réaffirme que ces questions ne justifient en rien la remise en cause et la suppression du système de retraites actuel pour aller vers un régime unique par points.

Pages