télétravail

Circulaire de rentrée 2020 : Blanquer aggrave le chaos !

Le même gouvernement qui refuse de fournir le dépistage des personnels et des élèves, qui a imposé le télétravail sans respect d’aucune disposition réglementaire, a privé de quatre mois de cours plus de douze millions d’élèves, a imposé le contrôle continu pour le baccalauréat, a imposé un protocole sanitaire n’ayant de sanitaire que le nom, épuisant les personnels, dénaturant leurs missions, territorialisant l’école, s’apprête à accélérer les coups pour la rentrée 2020.